25/11/2009

Comment gagner un match

Je me rappelle parfois mes années d'enfance d'après la guerre et des dimanches sur le stade de football du Toulouse FC (nous jouions sur le terrain d'entraînement pendant que nos pères regardait le match). C'était aussi une époque Piedsnickelés0001.jpgégayée par la lecture de BD, celles entre autre des Pieds Nickelés. J'ai retouvé dans un vieux carton, le n° consacré au foot: "Les Pieds Nickelés footballeurs". Les techniques utilisées par nos trois héros (Ribouldingue, Filochard et Croquignol) pour gagner un match et contrôler le ballon à proximité des buts étaient autrement plus sophistiquées que celles en usage dans l'équipe de France d'aujourd'hui; elles faisaient appel à la physique et en particulier à l'électromagnétisme qui apparemment faisaient partie du bagage intellectuel de chacun.

Aujourd'hui le manque de culture scientifique, l'ignorance, par la majorité de nos concitoyens, des bases de la physique, de la chimie et de la biologie, le désintérêt des jeunes pour la science et une méfiance endémique envers les scientifiques font que l'on en revient au bricolage improvisé: triste époque. L'agitation quasiment "brownienne" (on vous a mis un lien si vous ne comprenez pas) des milieux politiques lorsque l'on parle de la grippe H1N1, des changements climatiques, des OGM est  amusante à observer mais singulièrement inquiétante pour notre avenir.

Allons secouons-nous, et comme disait Céline: "On vous a assez expliqué, maintenant il faut comprendre" . Notre société ne peut se contenter d'improviser un mouvement de main pour marquer un but, elle doit construire et maintenir un savoir et une pratique pour maîtriser le jeu tant que faire se peut. C'est en particulier dans un soutien à la formation scientifique de la jeunesse que se trouve la solution.

Il est encore possible de gagner des match (même pour le FC Servette, autre souvenir de jeunesse des années 50).