14/10/2010

Tunnel: ouverture ou enfermement

Un tunnel suisse qui va être percé, des ouvriers chiliens enfermés dans une mine et qui en sortent: les événements favorisent les métaphores. La Suisse est coutumière de ces drames idéologiques renfermement - ouverture, renfermement - ouverture et ça continue. Demain, fêtons l'ouverture !

Lire la suite

13:35 Publié dans Histoire, Lettres, Société - People | Tags : gothard, rail, tunnel, drame, littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

28/06/2010

Néo-colonialisme idéologique

Lorsque qu'une organisation non-gouvernementale, par ailleurs largement subventionnée par la Confédération, s'occupe d'aider les paysans des pays en voie de développement, au travers d'une politique de formation, d'un encadrement technique adéquat et de la mise en place d'un cadre financier, c'est bien, elle fait son travail et cela mérite d'être encouragé.

Lorsqu'on lit dans le rapport annuel 2009 de cette même ONG la phrase suivante : ... "Enfin, une collaboration dans le domaine de la résistance au génie génétique et pour une agriculture durable a été initiée en Inde avec l'organisation hollandaise HIVOS", l'on se pose vraiment des questions sur le but poursuivi par les responsables de celle-ci. Depuis quand, encourager et soutenir la résistance aux cultures OGM fait-elle partie de l'aide au développement?

Que l'on milite en Suisse pour faire de ce pays riche, importateur net de denrées alimentaires, une région sans OGM, passe encore; après tout, nous pouvons effectivement très bien nous passer des progrès de la génétique agricole, notre argent nous met à l'abri, nous pouvons ponctionner sur le marché mondial les produits alimentaires dont nous avons besoin, nous pouvons spéculer sur les prix du riz et du blé. Mais que l'on compromette l'avenir de pays qui doivent améliorer leur productivité agricole, protéger l'environnement et en même temps acroître les revenus de leurs paysans au nom d'une idéologie partisane est inadmissible. Que l'on utilise le peu d'argent disponible pour l'aide au développement pour promouvoir un agenda politique (car c'est bien de cela dont il s'agit) cela devient totalement immoral et doit être condamné avec la plus extrème sévérité. Il est déjà assez grave que nous compromettions le dévelopement des pays du tiers monde en exigeant d'eux et de leur paysans qu'ils nous fournissent des produits sans-OGM "non-contaminés", les empèchant ainsi de choisir librement leurs propres méthodes agricoles.

Quand certains, dans les milieux tiers-mondistes, parlent d'éthique c'est toujours pour les autres apparemment. Swissaid (car c'est bien de cette ONG dont il s'agit) exporte des produits idéologiques indignes, il serait bon que ses dirigeants fassent leur examen de conscience en toute urgence. Ce néo-colonialisme idéologique ne vaut pas mieux que le vieux colonialisme du 19ème siècle et surtout pas mieux que le colonialisme industriel des firmes multinationales.

 

13:04 Publié dans Développement durable, Société - People | Tags : swissaid ogm agriculture | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | |

25/05/2010

Cotonnades (encore !!!) et pantalonnades

Nous portons tous des vêtements en coton et sauf à acheter "BIO", il y a de bonne chance pour que votre robe et votre chemise contienne des fibres de coton OGM (coton Bt). Aujourd'hui plus de 50% des plantations de coton au niveau mondial sont constituées de variétés résistantes aux insectes ravageurs. Le succès de ces variétés vient essentiellement du fait qu'elles permettent une économie conséquente de pesticides avec des effets économiques, environnementaux et sanitaires positifs. Nous estimons, avec d'autres, que le coton pourrait devenir la première culture BIO-OGM avec tous les avantages qu'apportent une technologie moderne et un mode de culture respectueux de l'environnement. Mais il y a encore des idéologues à qui le fait d'émettre cette simple idée constitue un scandale.

Lire la suite

11:22 Publié dans Développement durable, Science, Société - People | Tags : inde ogm coton bt swissaid | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

21/05/2010

Le mythe des semences fermières

Il est devenu habituel de parler d'un supposé droit de l'agriculteur de conserver graines et plantons et de commercialiser sans restrictions le produit de sa récolte. Il s'agit là d'un mythe qui ignore la réalité du travail de sélection des semences. En cette saison des semis il est bon de rappeler que tout se paye y compris le travail du sélectionneur, du producteur de semences et pourquoi pas de ceux qui ont investis dans une entreprise semencière.

Lire la suite

12:16 Publié dans Développement durable, Politique, Science | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | | |

23/03/2010

Les nouvelles indulgences

Les indulgences étaient ces garanties de rémission des péchés, que l'église proposait aux fidèles à des prix variables mais jamais gratuitement : « Sobald das Geld im Kasten klingt, Die Seel'aus dem Fegfeuer springt » (« aussitôt que l'argent tinte dans la caisse, l'âme s'envole du Purgatoire ») ; La protestation théologique et séculière contre « les Indulgences » est l'une des causes de l'apparition de la confession réformée (protestante).  Il semble qu'aujourd'hui l'achat de biens de consommation écologiques (verts ou BIO) constitue une forme moderne de l'Indulgence. Elle garanti, contre une prestation dument monnayée, un nettoyage efficace et rédempteur de la conscience.

Le numéro de février du magazine de la FRC relève effectivement que les grands distributeurs ne se gênent pas pour s'accorder une marge bénéficiaire sur les produits dits « BIO » au détriment du consommateur et sans contrepartie équivalente pour le  producteur. Il s'agit donc bien, pour COOP et MIGROS,  de prendre dans la poche de l'acheteur crédule une plus value injustifiable.  Si l'acheteur accepte ainsi de se laisser gruger c'est qu'il y trouve sans doute un bénéfice, si ce n'est sur la qualité du produit lui-même, c'est probablement sur une valeur  immatérielle.

Lire la suite

10:57 Publié dans Développement durable, Science, Société - People | Tags : morale écologie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

01/03/2010

Une agriculture BIO - OGM ?

La prolongation du moratoire anti-OGM est au menu de la session de printemps du Conseil national. Cette prolongation est sans doute acquise  vu les forces en présence ; cela ne devrait pas empêcher nos élus de se poser des questions et de regarder un peu plus loin que la ligne bleue des Alpes.

Le succès des plantes OGM dans les pays en voie de développement déstabilise fortement le discours des milieux anti-OGM. Le cas des variétés de coton Bt résistantes au vers de la capsule qui causent des pertes considérables dans les cultures conventionnelles et biologiques est particulièrement frappant.

 

Lire la suite

11:08 Publié dans Développement durable, Science, Société - People | Tags : coton, ogm, bt, coton bio, burkina, inde, insecticides, agriculture | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

07/12/2009

OGM et climat : la question de l’acceptation de l’expertise scientifique !

Je jalouse mes collègues climatologues, physiciens de l’atmosphère, océanologues et autres géologues. Le public leur fait confiance, les admire, les média leur accordent leurs faveurs. Il y a bien quelques contestataires qui nient l’évidence, il y a aussi une théorie du complot, mais tout le monde aujourd’hui, sauf à être franchement de mauvaise foi, admet que l’accumulation des gaz à effets de serre, gaz carbonique en particulier est une réalité et qu’elle aura des conséquences sur le climat ; qui plus est il n’y a plus aucun doute qu’elle soit d’origine humaine. L'incertitude ne porte plus que sur la nature des changements climatiques au niveau local et sur la question de savoir si nous pouvons encore maîtriser la situation.

Lire la suite

14:06 Publié dans Politique, Science | Tags : climat, ogm, science, co2, agriculture | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

02/12/2009

Ostentation

La pratique ostentatoire d'une religion, quelle qu'elle soit, est étrangère à la Suisse. C'est bien le sens qu'il faut donner, ni plus ni moins, à la décision du peuple de refuser la construction de minarets.

Nos concitoyens catholiques ont du en faire l'expérience, eux qui se sont vu refuser couvents, nouveaux évêchés jusqu'à la fin du 20280px-MahometFanatisme.jpgème siècle. Aujourd'hui ils résistent avec conviction à certains "ukase" de Rome; ils sont devenus plus suisses que "romains".

Cette décision du peuple, même si sa portée devait être limitée par des actions juridiques, aura le même effet sur nos concitoyens musulmans. Elle va leur donner le courage de rejeter les scories d'un islam intégriste et d'assumer une conviction religieuse personnelle et intime débarassée de ses signes extérieurs ostentatoires, provocants et inutiles.

Paradoxalement, c'est peut-être l'esprit de tolérance qui y gagnera. Il sera alors possible dans un proche avenir de remettre en scène la pièce de Voltaire "Mahomet" qui fut, de triste mémoire, interdite à Genève, il y a une dizaine d'années. Les autorités de l'époque avaient niés avoir été mises sous pression pas les responsables musulmans. Voltaire y dénonçait le fanatisme; c'est bien ce qui a été dénoncé lors du vote de dimanche, malgrès les inévitables ambiguités d'une réponse univoque donnée à une question simpliste.

Le fanatisme n'est d'ailleurs pas une spécificité de l'islam, il contamine toutes les religions; nous avons nos évangélistes créationistes et nos intégristes d'Ecône; nos amis israélites ne sont eux-même pas en reste.

 

Sarkosy s'inspire de notre billet de blog et parle d'ostentation voir ici :  http://www.tdg.ch/actu/monde/monde-nicolas-sarkozy-vole-s...

 

08:53 Publié dans Société - People | Tags : religion, islam, mahomet, voltaire | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

26/11/2009

A qui profite le crime ?

Ben OUI, personne n'ayant réagit à ce papier publié en mai 2009 je le remet en circulation, Sais-t'on jamais ? Il pourrait être d'actualité maintenant que le mal est fait. En effet, qu'un quarteron de directeurs payés comme des ministres décide de l'avenir des chaînes publiques de radio et de télévision, en dehors de tout débat démocratique, devrait inquiéter les citoyens et tous ceux qui payent la redevance. Mais pourquoi s'inquiéter ?

Lire la suite

11:30 Publié dans Médias | Tags : télévision, radio, publicité, convergence, fusion, lausanne, genève | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

25/11/2009

le prix du choix

Quel point commun y a-t-il entre le prix du lait et l'augmentation des primes d'assurance?

Lire la suite

12:07 Publié dans Economie, Politique | Tags : bureaucratie, paysans, prix, maladies, assurances | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |