14/12/2008

Pectine, OGM et réchauffement climatique

jspuree1.jpgDans l’histoire mouvementée des OGM, le premier aliment OGM commercialisé avec un certain succès fut une purée de tomate: il  s'agit là aussi d'une histoire de pectine. Des chercheurs de l'Université de Nottingham en Angleterre avaient en 1989  réussi à développer une tomate transgénique ne produisant pratiquement plus de pectinase (cette enzyme qui détruit  les pectines des fruits).

Cette variété de tomate OGM, cultivée en Californie et au Chili dans des climats propices,  servit à produire des conserves de purée de tomate, qui furent mises sur le marché anglais entre 1996 et 1999. Ce fut un certain  succès commercial (plus de 2 millions de boîtes vendues) puisque ces boîtes de purée de tomates OGM (dument  étiquetées comme tel) étaient 20% meilleurs marché que les boîtes de purée faites avec des variétés de tomates plus conventionnelles.

Cette production fut abandonnée sous la pression des mouvements anti-OGM. 

Lire la suite

13/12/2008

Cynorhodon, pectine et OGM

cynorhodons detail_150.jpgBelle saison que cette fin d'automne qui se trouve être déjà l'hiver. L'occasion de partir avec le chien, dans la  neige, musarder au hasard des haies et de faire le plein de baie d'églantine (la rose des chiens - Rosa canina - Cynorhodon) pour les confitures. C'est en effet après les premiers gels que ce fruit devient prêt à la préparation  d'une des meilleures douceurs qui soit. Les égratignures sont évidemment le prix à payer pour ce travail, mais sous le  soleil ou la bise, rien n'est plus excitant que de se promener sans autre but qu'une promesse gourmande. Le chien  d'ailleurs ne se fait pas prier et renonce à ses gambades pour venir croquer la baie gelée, qu'il apprécie par  dessus tout.

Lire la suite